bannière de aquariophilie pratique, site d'aquariophilie d'eau douce : poissons, plantes, matériel, techniques aquariophiles

Modifier modification ph aquariumModifier le pH


Modifier le pH dans un aquarium bien établi est une opération risquée et trop souvent inutile.

 

Opter pour la stabilité

Avant d'essayer de modifier le pH de son aquarium, il faut d'abord se demander si cela en vaut bien la peine.
Sauf en cas d'erreur grossière dans le peuplement du bac, d'espèces très susceptibles ou bien encore de variations importantes du pH, la capacité d'adaptation des poissons doit être prise en compte, en particulier pour les poissons issus de l'élevage.
La stabilité du pH est généralement un facteur plus important que son adéquation exacte aux valeurs pré-requises de chaque espèce : si les poissons sont en bonne santé, il n'y a aucune raison de chercher à modifier le pH même si on a lu quelque part que le pH requis par l'espèce concernée diffère quelque peu de celui de son bac : les poissons se seront tout simplement acclimatés.

Oui mais ...

En revanche, si on observait une instabilité soudaine du pH (typiquement en eau douce et acide) ou encore des problèmes causés par une forte inadéquation entre le pH de son bac et la fourchette adaptée à l'espèce en question, un mauvais état général des poissons, des signes de stress ou des morts suspectes, il faudrait prendre rapidement des mesures adéquates.

 

Equilibrer le bac


Pour être efficace, toute méthode visant à modifier le pH de l'eau d'un aquarium devrait être la plus progressive possible, durable et si possible "écologique". Toute la réussite de l'opération résidera en définitive dans la stabilisation finale de la valeur de pH obtenu car rien ne serait plus inutile et même dangereux que de provoquer une série de variations de type "yo-yo".


Comment procéder ?

» les méthodes pour abaisser un pH trop élevé

» les méthodes pour augmenter un pH trop bas