bannière de aquariophilie pratique, site d'aquariophilie d'eau douce : poissons, plantes, matériel, techniques aquariophiles


Porte-épée Xiphophorus helleriLes fiches poissons

Porte-épée

(Xiphophorus helleri)

" " " "

carte des poissons d'aquarium     Amérique centrale

échelle du ph pour les poissons d'aquarium          pH : 7.0-8.3

température de maintenance des poissons d'aquarium          20-24°C

taille adulte des poissons d'aquarium    9-10 cms

volume de l'aquarium et filtration       120-150 litres

 aquarium planté et décor ?      Bac planté

Description : Xiphophorus helleri est plus grand que ses cousins platies : il est communément appelé porte-épée en raison de sa forme caractéristique (longue excroissance à la base de la nageoire caudale) ou plus simplement xipho. Le bac sera adapté à sa taille et à son comportement très actif, correctement planté tout en laissant des espaces de nage généreux. On l'associera éventuellement avec d'autres ovovivipares.
Une eau dure à très dure est nécessaire au maintien de cette espèce.

Description : surface et intermédiaire.

Alimentation : omnivore. Flocons, vers de vase, artémias mais aussi compléments végétaux très réguliers.

Reproduction : très facile.
Le porte-épée est un ovovivipare : la femelle, plus terne que le mâle, ne pond pas d'oeufs mais engendre des alevins déjà formés. Une partie de la nageoire anale du mâle a évolué en un organe reproducteur tubulaire, le gonopode. Les parents ne prennent pas soin des petits une fois mis au monde, au contraire : dans un espace restreint comme l'aquarium, en l'absence de précautions particulières, la plupart des alevins seront dévorés par les poissons adultes (mais pas forcément tous, surtout si le bac est bien planté).
Une femelle gravide présentera un ventre bombé accompagné d'une petite tache brunâtre très caractéristique sur l'abdomen. A la fin de la gestation, les petits sont souvent bien visibles à l'intérieur du ventre de la mère (minuscules taches sombres correspondant aux yeux). Une femelle produit en moyenne une portée par mois et a la capacité étonnante de de stocker le sperme jusqu'à un an (cela implique qu'elle peut continuer à être fertile pendant cette période même en l'absence de mâle, oui).
Pour maximiser les chances de survie des alevins, on pourra faire l'acquisition d'un pondoir de grande taille ou (et c'est une bien meilleure alternative car moins stressante) on isolera la femelle dans un petit bac de reproduction. On retirera la femelle juste après la naissance (une trentaine d'alevins en moyenne). Ils seront nourris avec des nauplies d'artémias et/ou aliments spécialisés du commerce (nourriture fine pour ovovivipares). Les flocons finement émiettés seront ensuite acceptés au bout d'un mois, mais on continuera à distribuer des aliments plus riches en protéines en alternance (artémias, vers de vase). Bien vérifier régulièrement le taux d'ammoniaque et de nitrites.

Santé : ce poisson a besoin très régulièrement de nourritures végétales (laitue, petits pois, courgette) en plus de la nourriture habituelle (flocons, paillettes, artémias ...).

Conseils et remarques : considérez attentivement l'espace dont vous disposez avant toute tentative de reproduction.
On recommande un ratio de 1 mâle porte-épée pour 3 femelles afin d'éviter les conflits entre mâles.

 

Articles associés

» Xiphophorus maculatus (platy)

» Xiphophorus variatus (platy perroquet)

» Poecilia reticulata (guppy)

» Poecilia sphenops (molly )

» Poecilia velifera (molly voile)

» Poecilia latipinna (molly-voile)

» Black molly (hybride)

» Autres Images de ce poisson (via Google Images)" "