bannière de aquariophilie pratique, site d'aquariophilie d'eau douce : poissons, plantes, matériel, techniques aquariophiles


Maladie poisson aquarium - Maladie des trousMaladies et traitements


Maladie des trous

Symptômes principaux: des trous apparaissent sur le corps, en particulier au niveau de la tête. Trainées ou filaments de mucus jaunâtres au niveau des lésions (à ne pas confondre avec des vers parasites !)

Symptômes secondaires : assombrissement de la robe des poissons. Manque d'appétit et amaigrissement.

Causes directes : protozoaires flagellés (Hexamita, Octomitus).

Causes indirectes possibles : le parasite est présent dans les intestins de nombreuses variétés de poissons, en particulier les cichlidés. Les poissons ne présentent heureusement aucun symptôme la plupart du temps, mais peuvent déclencher une infection en cas de stress : surpopulation, mauvaise hygiène, changements brusques de température (veuillez vérifier vos paramètres) et surtout alimentation de mauvaise qualité à laquelle cette maladie est tout particulièrement liée.

Occurrence : affecte le plus souvent les cichlidés mais parfois aussi les gouramis.

Traitements :
Un traitement au métronidazole (DCI) permet de lutter contre la maladie des trous. Un vétérinaire peut en prescrire. A defaut, on trouve du métronidazole dans un médicament à orientation humaine : le Flagil (par exemple). Le médicament peut être introduit directment dans l'eau du bac ou mélangé à la nourriture. Il faut éventuellement associer le métronidazole à du nifurpirinol, nitrofurazone ou du furaltadone pour lutter contre les surinfections bactériennes.

Posologie de métronidazole:
400 à 600 mg pour 100 litres pendant 3 jours.
Le métronidazole a une durée de 1/2 vie de 8 heures environ (sa concentration diminue de 50% au bout de 8 heures chez l'homme en tout cas !).
Après trois jours, faire un changement d'eau et filtrer sur charbon actif sous peine d'apparition d'effets indésirables.
Dans la nourriture, la dose sera de 1gr pour 100 gr de nourriture pendant 3 à 5 jours.

Veillez à proposer à vos poissons une alimentation de variée et de qualité afin de prévenir la réapparition de cette maladie.

Source: Guide des maladies des poissons de Gerald Bassleer

/-/ 0 photo ! /-/ merci de m'envoyer une photo si vous en disposez d'une libre de droit bien-entendu.