bannière de aquariophilie pratique, site d'aquariophilie d'eau douce : poissons, plantes, matériel, techniques aquariophiles


Nitrates et phosphates dans l'aquariums


Les phosphates dans l'aquarium

Les phosphates (PO4) : leur accumulation excessive devrait être évitée, même s'ils ne sont pas notoirement toxiques pour les poissons. Ce sont de formidables accélérateurs de la diffusion des algues (probablement davantage que les nitrates en fait). Toutefois, une faible quantité en eau douce n'est pas problématique, le phosphore faisant même partie du menu des plantes. Mais leur accumulation conduira presque inévitablement à une prolifération d'algues.

D'où viennent-ils ? D'abord peut-être de votre robinet ! De nombreuses compagnies des eaux l'emploient afin de réduire la corrosion des tuyaux.

Ensuite, ils sont libérés lors de la dégradation des déchets (exemple : nourriture non consommée) ou de plantes et d'animaux dans l'aquarium.

La qualité de la nourriture est elle aussi décisive : choisir des flocons de marque reconnue et contenant donc peu de phosphates est donc préférable.

Si vous observez une explosion d'algues, une des causes possibles est un taux de phosphates inhabituel : des tests sont disponibles en magasin, sous forme de kits ou bien électroniques (plus précis mais plus chers). Les phosphates se répartissant en plusieurs catégories, on ne les mesure pas tous mais les tests indiquent systématiquement le taux en phosphates non-organiques (les phosphates organiques étant prisonniers des cellules jusqu'à leur disparition, ils sont extrêmement difficiles à évaluer jusqu'à ce qu'ils soient libérés dans le système sous la première forme).

 

Test des phosphates (Tetra)

Comment éviter leur accumulation excessive ?

" " faire des changement d'eau réguliers;

" " planter ... et encore planter ! Les aquariums très plantés et raisonnablement peuplés souffrent très rarement d'une explosion d'algues et maintiennent un taux en phosphates relativement bas. En effet, les plantes, lorsqu'elles sont en bonne santé, sont capables d'utiliser et même de stocker (parfois au delà de leurs besoins véritables d'ailleurs) nitrates et phosphates. Les plantes flottantes absorbent ainsi une énorme quantité de phosphates, aussi il ne faut pas les négliger (en prenant garde toutefois à ce qu'elles ne bloquent pas la lumière, tout est une question d'équilibre);

" " siphonner les déchets accumulés dans le sol;

" " filtrer avec une résine anti phosphates;

" " nourrir raisonnablement avec des aliments pour poissons d'ornement de bonne qualité. Toujours décongeler préalablement et retirer l'eau des cubes de nourriture congelée avant de distribuer car ils contiennent souvent plein de phosphates.

" " avoir une population raisonnable de poissons limite la production de déchets : les aquariums surpeuplés ont toujours des taux de nitrates et de phosphates élevés.

" " utiliser de l'eau osmosée reminéralisée si l'eau du robinet est aussi en cause (certaines compagnies des eaux l'utilisent pour lutter contre la corrosion des tuyaux).

 

Les algues ne prolifèront dans un aquarium qu'en tirant partie de tous les nutriments non consommés par les plantes : des algues trop nombreuses sont donc l'indicateur d'un déséquilibre dans l'aquarium (trop de poissons, trop de nourriture, changements d'eau pas assez importants, aquarium insuffisamment planté ...) Il faut préciser toutefois qu'un aquarium établi depuis peu n'échappe qu'assez rarement à ce fléau : mais si le phénomène persiste au-delà des 6 premiers mois, il faudra définitivement s'interroger sur le problème.

L'aquariophile peste souvent contre les algues qui commencent à envahir le décor, tentent d'étouffer les plus belles plantes et salissent honteusement le verre de l'aquarium ... mais il ne faut pas oublier que sans les algues sur terre, la vie serait impossible. Avoir quelques algues dans son bac n'a rien d'anormal et de nombreux poissons en raffolent : mais seul le maintien d'un équilibre dans l'aquarium permettra d'en éviter la prolifération.



Articles associés :

» les nitrates dans l'aquarium

» l'eau osmosée

» la question des algues

« retour à l'accueil